arjel
Inscription
Connexion

Pas encore membre ?

Inscription Gratuite

Se connecter

Pronostics NBA

Parier sur la NBA

Mis à jour le

Pronostics NBA

Retrouvez tous les jours chez RueDesJoueurs tous les pronostics NBA. Après le sacre des Golden State Warriors qui ont retrouvé la saison passée, la nouvelle saison sera sans doute très ouverte. Les hommes de la Baie seront favoris au titre, mais certains sites de paris sportifs mettent les Boston Celtics, battus en finale par GSW, en tête des pronostics NBA 2022 - 2023. Incroyables pour la première année d'Ime Udoka, les Celts ont fait venir Brogdon des Pacers pour renforce la rotation à la mène, et pour l'instant c'est plutôt pas mal pour les Celtics en ce début de saison.

En effet, la saison régulière est déjà bien lancé maintenant. Retrouvez nos pronostics NBA tous les jours sur RDJ analysés par nos experts ! Cette semaine, on essaiera comme la semaine passée de vous donner l'ensemble des pronos du lundi au dimanche ! 

Retrouvez l'ensemble des Bonus des sites de Paris Sportifs pour jouer les pronostics NBA  en cliquant ici : plus de 1500€ Offerts !
- Betclic vous offre un 1er pari remboursé de 100€ dès la fin du match !
Cliquez sur ce lien pour en profiter !!!
- Winamax
vous offre 100€ DIRECT : Déposez 100€ et pariez avec 200€ !!!
Cliquez sur ce lien pour en profiter !!!

- ParionsSport En Ligne vous offre votre 1er pari remboursé de 100€ PEU IMPORTE SON RESULTAT !
Cliquez sur ce lien pour en profiter !!!

- UniBet vous offre un BONUS de 200€ EN EXCLU chez RDJ (au lieu de 150€)
Cliquez sur ce lien pour en profiter !!!
- PMU Sport vous offre un premier pari de 100€ remboursé EN CASH
Cliquez sur ce lien pour en profiter !!!
- ZEbet vous offre 100€ DIRECT en EXCLU avec le code RDJX2 (Déposez 100€ et pariez avec 200€) !
Cliquez sur ce lien pour en profiter !!!

Pronostics, cotes et analyses par la rédaction des matchs NBA

NBA
États-Unis
Logo Orlando Magic

Orlando Magic

08-12
01:00
Logo LA Clippers

LA Clippers

Pronostic Orlando Magic LA Clippers

Victoire LA Clippers

Orlando Magic

LA Clippers

NBA
États-Unis
Logo Brooklyn Nets

Brooklyn Nets

08-12
01:30
Logo Charlotte Hornets

Charlotte Hornets

Pronostic Brooklyn Nets Charlotte Hornets

Oubre 20 points ou plus

Brooklyn Nets

Charlotte Hornets

NBA
États-Unis
Logo New York Knicks

New York Knicks

08-12
01:30
Logo Atlanta Hawks

Atlanta Hawks

Pronostic New York Knicks Atlanta Hawks

Victoire Knicks

New York Knicks

Atlanta Hawks

NBA
États-Unis
Logo Chicago Bulls

Chicago Bulls

08-12
02:00
Logo Washington Wizards

Washington Wizards

Pronostic Chicago Bulls Washington Wizards

Victoire des Wizards

Chicago Bulls

Washington Wizards

Prochains paris

Derniers résultats

> Voir tous les résultats

Pronostic NBA : SAISON 2022 - 2023

Pronostics NBA

Elle est déjà là la nouvelle saison, la 77ème édition au Pays de l'Oncle Sam. Une année, marquée par une densité au niveaux des favoris, qui rend l'analyse des pronostics NBA pour le titre encore plus délicate. En effet, première partie des années 2010 voir 70%, les Warriors étaient au-dessus. 2ème partie, les Lakers de LeBron et les Clippers de Leonard avaient les faveurs des bookmakers. Depuis 3 ans, avec notamment les impulsions de Phoenix ou encore Memphis, c'est très indécis. À l'image de la saison précédente. Les pronostics NBA attendaient une finale avec les Nets ou Bucks à l'Est vs les Suns ou les Lakers à l'Ouest, et on s'est retrouvé avec un affrontement inattendu entre les Warriors de Golden State et les Celtics de Boston. Les partenaires de Steph Curry ont remporté le 7ème titre de la franchise après ceux de 1947, 1956, 1975, 2015, 2017, 2018 et 2022. La franchise de la Baie avait réussi un parcours remarquable en playoffs. Un succès contre des Nuggets toujours compliqués à jouer et dirigés par le double MVP Nikola Jokic, au 1er tour (4-1). Une victoire au caractère face aux Grizzlies de Memphis (4-2) en demi-finale de conférence, une balade face à Dallas pour le titre à l'Ouest (4-1) et un succès au forceps dans les finals sur la franchise la plus titrée de la ligue, les Celtics de Boston (4-2), pour clôturer les pronostics NBA de la dernière saison.

Une saison dernière SURPRISE EN NBA

Avant de commencer à parler de la saison qui arrive, quelques mots sur la précédente. Il s'est passé beaucoup de choses lors des pronostics NBA de la précédente cuvée. Beaucoup de monde retiendront cette soirée du 2 décembre 2021. Dans un soir qui semblait comme les autres, Memphis était favorite face à OKC (privé de son meilleur joueur, SGA). Ce que retiendra l'histoire, c'est cette fessée légendaire (152-79). soit un total de 73 points d'écarts. Du jamais vu en 75 ans d'existence pour la grande ligue.
Aussi, Greg Popovich a fait tomber les records. Il est devenu le 4 février 2022, le premier coach a remporter 1500 matchs en carrière. 
Le 28 décembre 2021, LeBron est devenu le 3ème joueur de l'histoire (et le plus jeune) a atteindre les 36.000 points. Plus de 30.000 points, 10.000 rebonds et 10.000 passes en carrière. Il est le seul (et sans doute encore pour très longtemps) a détenir ce record. 
Le 14 décembre 2021, Steph Curry a planté son 2974ème tir à 3 points en NBA. Il est le nouveau recordman dans cet exercice, devant un certain Ray Allen. 

Pronostics NBA : Les 6 favoris affirmés

Dans le coeur des bookmakers, mais aussi de par notre regard, 6 favoris vont se distinguer pour le titre en 2023. Dans l'ordre décroissant, en commençant par la franchise qui a le plus de chances cette année. Comment ne pas évoquer le cas des Celtics de Boston (1er, cote : 6.00) ?  Défait l'an passé, la franchise aux 17 titres NBA, n'est pas forcément la plus talentueuse sur le papier. Mais d'un point de vue collectif, elle se situe tout en haut. Brown et Tatum sont toujours dans le coup, et le renfort d'un vrai meneur tel que Malcolm Brogdon, va dynamiser les attaques et apporter une bonne diversité. Forcément en 2ème position, Golden State (2ème, cote : 7.00) aura un coup à jouer cette année encore. Les raisons sont évidentes. Elle remporte le titre l'an passé, avec un Klay Thompson, faible depuis son retour après 2 ans de blessure. Et en plus, son pivot titulaire, James Wiseman n'a pas foulé les parquets en 2021-2022. En 3ème position, globalement chez les books, revient le nom de Milwaukee. Toutefois, derrière Boston et Golden State, on préfère tenter les Nets de Brooklyn (3ème, cote : 10.00) et les Clippers de LA (4ème, cote : 8.00). Tout simplement car ces deux écuries, ont tout à prouver. Elles ont monté des Super Teams. Kevin Durant, Kyrie Irving, Ben Simmons etc pour la franchise de l'Est. Kawhi Leonard, Paul Georges, John Wall pour la franchise de l'Ouest. Sur le papier, il n'y a pas mieux. Reste à savoir si la mayonnaise peut enfin prendre. Pour compléter ce top 6, on va retrouver les deux finalistes de la saison 2021. À savoir (dans notre ordre de marche) les Bucks de Milwaukee (5ème, cote : 8.00) et les Suns de Phoenix (6ème, cote : 9.50). La première compte beaucoup sur son Giannis. Le Grec est ultra-dominateur dans le secteur intérieur. Dans un bon jour, il fait plier une franchise à sa guise. Toutefois, on l'a vu l'an dernier, Milwaukee a souffert. Elle n'avait pas réussi à défendre sur Tatum et Brown. Et Horford avait calmé le Grec dans la raquette. 

Pronostics NBA Conférence est : Une formalité pour les celtics, les nets et les bucks dans le top 3 ?

Pour répondre à cette question, la réponse est NON. Aussi bien dans cette conférence Est, qu'à l'Ouest, les surprises sont légion depuis maintenant 3 ans. L'an passé, deux grandes surprises ont secoué l'Est. La première place pour le Heat de Miami (53 victoires - 23 défaites). Personne n'attendait de voir la bande de coach Spoelstra dans les hauteurs du classement après une année 2020-2021 cauchemar.  Et la 7ème place pour les Nets de Brooklyn (44 victoires - 38 défaites) le grand favori de la conférence à l'aube du précédent exercice. Toutefois, les circonstances atténuantes etaients nombreuses. Irving est revenu un peu avant les playoffs (non-vacciné), Durant s'est blessé, Harden a quitté le groupe pour rejoindre les 76ers. La contrepartie Ben Simmons, n'était pas prête physiquement. Les Celtics de Boston et les Bucks de Milwaukee, respectivement 2èmes et 3èmes, se sont montrés réguliers sans forcer. Logiquement, et si personne ne se blesse gravement, on devrait retrouver ses 3 formations dans le top 4 de la conférence Est. 

Pronos NBA Conférence EST : Est-que le top 6 est susceptible de Changer ?

Des mouvements, il n'y en a pas eu énormément à l'Est. Dans l'ensemble, ce sont les favoris qui se sont renforcer à vrai dire. TJ Warren pour les Nets, PJ Tucker pou les 76ers etc. En plus, au moment d'évoquer Cleveland, peut-on encore parler de cette équipe comme un outsider. 8ème l'an dernier, elle vient de mettre la main sur Donovan Mitchell. Forcément, avec un tel renfort, le top 8 lui tend les bras. Et si on continue de parler des Cavs un tout petit peu, la franchise va viser le top 6 assurément. Pour récapituler, ce top 6 est pour le moment composé (dans le désordre) de Boston, Milwaukee, Brooklyn, Cleveland. Et pour le remplir, impossible de ne pas citer le Heat de Miami et les 76ers de Philadelphie. Jamais attendue mais toujours dans le coup, la première nommée n'a perdu personne et va continuer à faire des efforts pour figurer dans le haut du tableau. Au sujet de Philadelphie, on attendait encore un peu de changement, notamment Bradley Beal qui était annoncé avec insistance en Pensylvannie. Finalement, Doc Rivers va se contenter de son effectif actuel, qui rappelons-le, s'est appuyé sur l'émergence de ses jeunes pousses l'an passé, Maxey et Milton notamment. 

Pronostics NBA Conférence Est : Qui pour jouer les play-in ?

Sensiblement, on devrait retrouver les mêmes équipes qui vont lutter pour une place dans le top 10. Nous ne sommes pas à l'abri d'une surprise, toutefois le top 6 ne devrait pas trop bouger. En embuscade, si des équipes peuvent bousculer cette hégémonie, il faut donner du crédit aux Bulls de Chicago. La hype était considérable autour des hommes de Billy Donovan l'an dernier. À chaque point inscrit par Alex Caruso, on avait le droit à une vidéo sur les réseaux. Idem concernant Demar DeRozan qui a retrouvé son meilleur niveau (28 points de moyenne). Tout est réunie dans l'Illinois pour assister à une grande saison des Bulls. À noter les renforts de Drummond à l'intérieur et Dragic au poste de meneur. Dans un 2ème temps, Toronto est légitime tout autant. Les Raptors ont terminé à la 5ème place qui plus est. Toutefois, difficile de les voir dans le top 6 cette année. Comme lors de l'exerice précédent. La franchise Canadienne ne se renforce pas, elle perd du monde chaque saison, et n'a plus rien à voir avec celle qui a remporté son premier titre en 2018. Elle devrait se placer pour les play-in. Toujours entre la 7ème et la 10ème place, les Hawks d'Atlanta auront un beau coup à jouer. La venue (inattendue) de Dejounte Murray promet de faire des étincelles avec Trae Young. À voir, si les deux meneurs peuvent cohabiter dans cette équipe. 

Pronostics NBA Conférence EST : toujours les mêmes à la ramasse ?

À l'Est, au vu du peu de changement dans certaines équipes. Certaines franchises semble bien parties pour faire une nouvelle année médiocre. Alors ce qui peut évidemment changer, ce sont les draftés. Le Orlando Magic a tiré le gros lot avec le numéro 1 de la draft 2022. Paolo Banchero est peut-être le joueur capable de ramener le Magic en playoffs. Probablement pas cette année toutefois. Il n'est pas suffisament entouré. Pour le reste, tout d'abord, les franchises de l'Est n'ont pas eu la main heureuse au tirage. En effet, pour voir une trace d'une formation de l'Est (outre le Magic), il faut aller voir à la 5ème place avec les Pistons de Detroit. Avec la perte de Jerami Grant, le message est clair pour les Pistons :"ne comptez pas sur nous cette année, on reviendra dans 2 ans, le temps de voir Jaden Ivey et Cade Cunningham monter en puissance".  Finalement, quand on jéte un oeil au classement de la conférence Est l'an dernier (Knicks 11ème, Wizards 12ème, Pacers 13ème, Pistons 14ème et Magic 15ème). Il pourrait très bien ne pas bouger à nouveau. New-York a ramené Jalen Brunson, mais ce dernier n'a jamais rien prouvé dans le rôle d'un joueur majeur, ammené à passer un cap dans une franchise. Derrière Washington a gardé Beal, mais aucun renfort de taille pour accompagner l'ailier de la capitale. Et pour finir Indiana est en reconstruction. Les Pacers termineront dans les 3 derniers. Ces derniers ont perdu Sabonis, Brogdon, TJ Warren etc. 

Pronos NBA Conférence Est : La Surprise du chef ?

Pour en revenir sur ce qui a été dit plus haut. Si on peut la considérer comme étant une surprise, la NBA salive à l'idée de voir jouer Donovan Mitchell dans une équipe de Cleveland jeune, fougueuse, insouciante, et talentueuse. La franchise de l'Ohio nous avez montré de très bonnes choses. Il manquait toutefois un bon meneur d'homme, un joueur capable de prendre la pression et de jouer pour l'équipe. Mitchell est l'homme parfait. Il ne faut pas oublier que Forrest City a perdu dans la transaction Colin Sexton, Lauri Markkanen et des tours de drafts. Mais dans l'ensemble cette équipe à tous les atouts pour faire une belle surprise. Elle possède un pivot d'une qualité rare, Evan Mobley le concerné, a terminé sa première saison dans la grande ligue avec plus de 15 points et 8 rebonds en moyenne. Kevin Love est toujours présent, il avait son rôle dans la rotation l'an passé. Et si Cleveland veut faire une grande saison, elle aura besoin d'un très grand Darius Garland. L'an passé il a explosé les stats avec 22 points de moyenne dans une équipe défensive. Avec beaucoup de sérieux vous l'aurez compris, Cleveland pourrait bien faire quelque chose de grand, 4 ans après le départ de King James. 

PRONOS NBA Conférence OUEST : Du classique dans le top 6 ?

Si la conférence Est n'est pas vraiment transparente quant à l'issue de son avenir, c'est tout le contraire pour la conférence Ouest qui nous réserve bien des mystéres. Effectivement, les questions sont nombreuses et on va essayer, ensemble, d'y voir un peu plus clair. Dans un premier temps, le top 6 risque évidemment de bouger. Est-que Phoenix (1er) et Memphis (2ème) l'an passé, peuvent à nouveau faire 1 et 2 ? Une chose est certaine, si l'année 2021-2022 a été marquée par le retour de Golden State sur le devant de la scène. Les retours des Lakers et surtout des Clippers pourraient faire du dégât. Tout d'abord les partenaires de Lebron, 11èmes et non-qualifiés pour la suite des événements à l'Ouest, vont forcément avoir une revanche à prendre. le King veut se rapprocher de Michael Jordan d'un point de vue comptable, d'où l'importance pour James, de revenir au plus haut niveau. Si il n'avait eu les garanties nécessaires à LAL, il aurait quitté la Californie. Le grand rival des Clippers quant à lui, vient de signer John Wall et surtout, il pourra compter sur Kawhi cette saison (blessé durant l'ensemble de l'exercice 2021-2022). 8ème l'an dernier, LAC devrait terminer dans le top 6. Golden State dans le top 6 sonne comme une évidence. On parle du champion, et d'une équipe encore plus fort cette année avec le retour de Thompson à 100% et Wiseman dans la peinture. Et pour finir, il y a le Dallas de Doncic, les Nuggets de Jokic, les Wolves de Gobert et Towns, les Pelicans de Zion et Ingram. La concurrence est rude à l'Ouest, on va tenter de planter le top 6 ...

Pronos Conférence OUEST : TOP 6, TOP 8 ou TOP 10, top 12 ?

En effet, pour classer toutes les équipes prétendantes à une place dans le top 6, on pourrait élargir à un top 12. Dans l'absolu, si on bouge les Spurs, OKC, Houston et le Jazz. Tout le reste peut prétendre à jouer le top 6. Et encore, les Kings de Sacramento veulent jouer les playooffs, avec son duo Sabonis et Fox, attention à la petite surprise. Quoi qu'il en soit, il est très difficile d'établir un ordre de marche dans cette conférence Ouest. Alors en première position, on va caler l'éléve parfait, celui qui a reçu un beau 20/20 l'an dernier. 1er, les Warriors de Steph Curry. Pour toutes les raison évoquées et bien d'autres. Le Chef à 34 ans, il n'a pas de temps à perdre. Et entre nous ? N'était-il-pas à son zénith l'an passé ? Accompagné d'un Thompson à 100%, Wiseman, Poole proche du ttitre de MIP, attention les yeux. En 2ème place, on préfére tenter les Clippers de LA. Au niveau de l'effectif présent, c'est clairement ce qu'il se fait de mieux à l'Ouest. Il ne faut pas se fier à la denière année des Clippers, privés de Kawhi. Avec un bon meneur à la baguette à l'image de John Wall et Paul Georges, elle va être très difficile à bouger la formation Californienne. En 3, les Suns de Phoenix. Cette franchise n'est jamais passée aussi proche du titre. Favorite après un mois de playoffs en 2021 (défaite contre le Jazz au 2ème tour), et face aux Mavericks l'an passé (4-3 défaite dans un match 7 à sens unique, 2ème tour), Phoenix rate le coche, Chris Paul s'impatiente. Souvent brillante en saison régulière, elle doit apprendre de ses erreurs et garder de la force sous le pied pour les PL. À la 4ème place, on a envie de tenter les Grizzlies de Memphis. 2ème l'an passé en profitant des absences de certaines équipes, cette année logiquement, Memphis sera encore plus forte. C'est un groupe très jeune, il y aurait pu avoir 5 MIP dans ce groupe (titre décérné à Morant), Desmond Bane a explosé son plafond de verre etc, Jaren Jackson Jr a aussi joué un rôle important dans ce parcours fou. En 5 et en 6 pour finir, aucune équipe ne se détache réellement. Mais nous ferons confiance aux LA Lakers pour s'inviter dans la danse. Comme il a été souligné dans le paragraphe précédent, le King à une revanche à prendre et doit terminer sa fin de carrière avec les honneurs. Pour terminer ce classement avec la 6ème place. Dallas aura une belle carte à jouer avec la venue de Chris Wood au poste 5. Finaliste l'an dernier après avoir écarté Phoenix (4-3 en demi), la marche était un peu trop haute contre les Warriors de Steph Curry (4-1) en finale de conférence.

Pronos Conférence OUEST : des outsiders en cascade 

Les équipes qu'on va citer prochainement, pourraient très bien se retrouver dans le top 4 en fin de saison. Il faut bien comprendre une chose ici, la conférence Ouest est indécise et elles sont plusieurs, au vu de leurs effectifs, a possiblement prendre feu. On va commencer par Minnesota qui a mis la main sur Rudy Gobert. Minnesota l'an dernier jouait très bien au basket, Edwards était sur un nuage. Une saison à 21,3 points de moyenne, D.Russel était au niveau, KAT Towns au top. Forcément, elle a joué les PL (7ème), mais a buté sur le pragmatisme des Grizzlies (4-2). Une raquette avec Gobert et Towns, devrait faire des étincelles dans les peintures adverses. Une affaire à suivre, pour le plus gros prétendant au top 6. Pas très loin des Wolves, dans un registre pas si différent, les Pelicans de Zion Williamson ont les crocs. Beaucoup de problèmes physiques pour l'ancien de la Maison Duke, qui cette année, va démarrer pied au plancher ce nouvel exercice. En compagnie de Brandon Ingram et de CJ.McCollum arrivée l'an passé, une belle perspective d'avenir va animer le Bayou toute la saison. Un petit mot aussi pour les Nuggets de Denver. Oui, pour notre part, on a préféré l'écarter du top 6, et la placée comme outsider. Sa dernière impression en playooffs est inquiétante. Denver a souffert tout le long de la saison, Jokic est solo. Résultats des courses, une belle petite addition piquante avec un sweep orchestré par les Suns à l'encontre du Joker au premier tour (4-0). Après une telle performance, dans une conférence Ouest en plein développement, Denver a du soucis à se faire. Un petit mot pour les Kings de Sacramento. Ils ont été évoqués rapidement un peu plus haut, mais il faut bien assister sur le talent de ce groupe. Pour aider D.Sabonis et D.Fox, Sacto a mis la main sur le numéro 4 de la draft 2022, Keegan Murray. Oubliée l'an passé, après un passage à vide, le départ de McCollum et la blessure de Lillard, attention à Portland qui n'a pas dit son dernier mot, et qui a réalisé un recrutement très lourd avec les arrivées de Jerami Grant et Gary Payton III, récent vainqueur de la bague avec GSW.

Le titre de MVP en saison régulière

 La NBA préviligie les hommes forts et les pivots dominants pour le titre de MVP ces dernières années. Le grand favori à sa propre succèssion se nomme Nikola Jokic. D'une grand simplicité le grand Serbe a reçu son titre dans une écurie en Serbie, où il a fêté son titre avec ses amis et proches. Seulement, ce genre de récompense, à tord et à raison fait débat. Alors oui, Jokic a des stats folles. 27 points, 14 rebonds et 13 passes l'an dernier. Mais il fait tout, dans une équipe où il est régulièrement le seul à briller. Denver montre ses limites en post-season très souvent. Déçu et frustré, Embiid (30 points de moyenne, 11,7 rebonds), veut le trophée. Petit rappel, le Serbe a quand même terminé l'année avec plus de 2000 points 1000 rebonds et 500 passes. Il est le seul a détenir ce record.

Les grandes dates de la saison NBA 2022

Cette saison 2022-2023, va démarrer dans les clous, le 19 octobre. Comme à son habitude pour la reprise, la NBA mets les petits plats dans les grands pour la reprise. On prendra la direction de la conférence Est pour rejoindre un TD Garden plein à craquer avec une affiche de rêve entre les Celtics de Boston vs les 76ers de Philadelphie. Deux franchises au passif ennemi. C'est un derby de la côte Est. Une fois cette rencontre terminée, comme l'an passé, les Warriors de GSW et les Lakers de LA se rencontrent. Cette fois-ci en revanche, l'affrontement aura lieu dans le Chase Center de GSW. 

Cette année, une fois encore, on va débuter par l'incontournable en NBA. Le NBA Christmas Day. De belles rencontres en perspective. La (longue) soirée va commencer avec un New-York Knicks vs 76ers de Philadelphie. C'est souvent les New-Yorkais qui donnent le coup d'envoie de la soirée. Elle se poursuivra, à l'Ouest, avec un Dallas Mavericks vs Lakers de LA (12h00 à Dallas).  Retour à l'Est pour la 3ème affiche, avec un Celtics de Boston vs Milwaukee Bucks. La revanche de la dernière finale de conférence. Milwaukee menait 3-2 avant de perdre les 2 suivants. Golden State Warriors vs Memphis Grizzlies pour les couche-tard (2h00 du matin) pour la revanche de la demi de conférence Ouest, et pour les plus matinaux, la soirée s'achevera avec un petit Denver Nuggets vs Phoenix Suns.

Le 19 Janvier prochain, la NBA revient à Paris. Une affiche qui sent bon les années 90. Chicago Bulls vs Pistons de Detroit. On vous conseille de regarder les 4 premiers épisodes de la série "The Last Dance" afin de bien comprendre, la rivalité entre les Bulls ( de Jordan) et les Pistons (de Thomas). Les deux hommes ne se parlent toujours pas à l'heure d'aujourd'hui. C'est dire ...

Le 24 Janvier prochain. Une date à ne surtout pas oublier dans vos agendas. La NBA lance un Rival Week. Sur deux jours, plusieurs derbies auront lieu. Miami-Boston, Clippers-Lakers, une semaine qui prendra fin avec un Boston (17 titres NBA) vs Lakers (17 titres NBA) le dimanche 28 Janvier. 

DRAFT 2021: les transferts marquants de l’intersaison

Ils arrivent en NBA (les principaux draftés) :

1er tour de draft : Pablo Benchero (Magic)
2 : Chet Holmgren (OKC)
3 : Jabary Smith Jr (Rockets)
4 : Keegan Murray (Kings)
5 : Jaden Ivey (Pistons)
6 : Benedict Mathurin (Pacers)
7 : Shaedon Sharpe (Portland)
8 : Dyson Daniels (Pelicans)
9 : Jeremy Sochan (Spurs)
10 : Johnny Davies (Wizards)
11 : Ousmane Dieng (OKC)
12 : Jalen Williams (OKC)
13 : Jalen Duren (Pistons)
14 : Ochai Agbaji (Cavaliers)
15 : Mark Williams (Hornets)
16 : A.J Griffin (Hawks d'Atlanta)
17 : Tary Eason (Rockets)
18 : Dalen Terry (Bulls)
19 : Jake LaRavia (Grizzlies)
20 : Malaki Branham (Spurs)
21 : Christian Braun (Nuggets)
22 : Walker Kessler (Wolves)
23 : Davis Roddy (Grizzlies)
24 : MarJon Beauchamp (Bucks)
25 : Blake Wesley (Spurs)
26 : Wendell Moore (Wolves)
27 : Nikola Jovic (Heat)
28 : Patrick Baldwin (Warriors)
29 : TyTy Washington (Rockets)
30 : Peyton Watson (Nuggets)

LES PRINCIPAUX MOUVEMENTS PAR FRANCHISE :

Atlanta Hawks :
Arrivées et prolongations : Dejounte Murray (Spurs), Aaron Holiday (Suns), Justin Holiday et Moe Harkless (Kings)
Ils s'en vont : Danilo Gallinari (Spurs), Kevin Knox (Pistons), Delon Wright (Wizards), Kevin Huerter (Kings), Jock Landale (Suns)

Boston Celtics :
Arrivées et prolongationsJuwan Morgan, Danilo Gallinari (Spurs), Malcolm Brogdon (Pacers), Luke Kornet, Sam Hauser
Ils s’en vont : Aaron Nesmith + Daniel Theis + Nik Stauskas + Juwan Morgan + Malik Fitts (Pacers)

Brooklyn Nets :
Arrivées et prolongations Kyrie Irving, Patty Mills, Nic Claxton, Royce O’Neale (Jazz), T.J. Warren (Pacers), Edmond Sumner (Pacers), Markieff Morris (Heat)
Ils s’en vont : Kessler Edwards, Andre Drummond (Bulls), Bruce Brown (Nuggets), Goran Dragic (Bulls)

Charlotte Hornets :
Arrivées et prolongations :  Mark Williams, Jalen McDaniels, Cody Martin, Steve Clifford [coach]
Ils s’en vont : James Borrego (coach)

Chicago Bulls :
Arrivées et prolongations : Dalen Terry, Tony Bradley, Zach LaVine, Andre Drummond (Nets), Derrick Jones Jr, Goran Dragic (Nets)
Il s’en vont : Troy Brown Jr. (Lakers)

Cleveland Cavaliers :
Arrivées et prolongations : Dean Wade, Ricky Rubio (Pacers), Robin Lopez (Magic), Raul Neto (Wizards), Donovan Mitchell (Jazz)
Il s’en va : Lauri Markkanen, Ochai Agbaji et Collin Sexton (Jazz)

Dallas Mavericks :
Arrivées et prolongations :  Christian Wood (Rockets), Trey Burke, JaVale McGee (Suns), Theo Pinson
Ils s’en vont : Jalen Brunson (Knicks)

Denver Nuggets :
Arrivées et prolongations : Christian Braun, Peyton Watson, Kentavious Caldwell-Pope + Ish Smith (Wizards), Jeff Green, Nikola Jokic, Davon Reed, DeAndre Jordan (Sixers), Bruce Brown (Nets)
Ils s’en vont : JaMychal Green (Thunder), Will Barton + Monte Morris (Wizards), Bryn Forbes et Austin Rivers (Wolves)

Detroit Pistons :
Arrivées et prolongations :  Alec Burks + Nerlens Noel (Knicks), Cory Joseph, Jaden Ivey, Jalen Duren, Hamidou Diallo, Marvin Bagley III, Kevin Knox (Hawks)
Ils s’en vont : Jerami Grant (Blazers), Kemba Walker, Frank Jackson, Carsen Edwards, Luka Garza

Golden State Warriors :
Arrivées et prolongations : Patrick Baldwin Jr, Kevon Looney, Donte DiVincenzo (Kings), JaMychal Green (Nuggets)
Ils s’en vont : Juan Toscano-Anderson (Lakers), Gary Payton II (Blazers), Otto Porter Jr. (Raptors), Nemanja Bjelica, Damion Lee (Suns)

Houston Rockets :
Arrivées et prolongations : Jabari Smith Jr, Tari Eason, Tyty Washington Jr, Jae’Sean Tate
Ils s’en vont : Christian Wood (Mavericks), John Wall (Clippers), Trevelin Queen (Sixers)

Indiana Pacers :
Arrivées et prolongations : Bennedict Mathurin, Oshae Brissett, Aaron Nesmith + Daniel Theis + Nik Stauskas + Juwan Morgan + Malik Fitts (Celtics), Jalen Smith
Ils s'en vont : Ricky Rubio (Cavaliers), Malcolm Brogdon (Celtics), T.J. Warren (Nets), Edmond Sumner (Nets) 

Los Angeles Clippers :
Arrivées et prolongations : Ivica Zubac, Nicolas Batum, Amir Coffey, John Wall (Rockets)
Ils s’en vont : Isaiah Hartenstein (Knicks)

Los Angeles Lakers :
Arrivées et prolongations : Russell Westbrook, Kendrick Nunn, Stanley Johnson, Austin Reaves, Wenyen Gabriel, LeBron James, Pat Beverley (Jazz), Lonnie Walker IV (Spurs), Juan Toscano-Anderson (Lakers), Troy Brown Jr. (Bulls), Damian Jones (Kings), Thomas Bryant (Wizards), Darvin Ham [coach]
Ils s’en vont : Malik Monk (Kings), Frank Vogel [coach], Talen Horton-Tucker et Stanley Johnson (Jazz)

Memphis Grizzlies :
Arrivées et prolongations : Jake LaRavia, David Roddy, Tyus Jones, Ja Morant
Ils s'en vont : De’Anthony Melton (Sixers), Kyle Anderson (Wolves)

Miami Heat :
Arrivées et prolongations : Nikola Jovic, Victor Oladipo, Dewayne Dedmon
Ils s’en vont : P.J. Tucker (Sixers), Markieff Morris (Nets)

Milwaukee Bucks :
Arrivées et prolongations : Pat Connaughton, Thanasis Antetokounmpo, MarJon Beauchamp, Bobby Portis, Wes Matthews, Jevon Carter, Joe Ingles (Blazers), Serge Ibaka
Il s’en va : RAS

Minnesota Timberwolves :
Arrivées et prolongations : Wendell Moore Jr, Jaylen Nowell, Naz Reid, Kyle Anderson (Grizzlies), Karl-Anthony Towns, Rudy Gobert (Jazz), Bryn Forbes et Austin Rivers (Nuggets), Eric Paschalla
Ils s’en vont : Walker Kessler, Malik Beasley, Walker Kessler, Leandro Bolmaro et Jarred Vanderbilt (Jazz), Josh Okogie (Suns), Patrick Beverley (Lakers, via Jazz)

New Orleans Pelicans :
Arrivées et prolongations : Dyson Daniels, Zion Williamson
Ils s’en vont : RAS

New York Knicks :
Arrivées et prolongations : Jalen Brunson (Mavericks), Isaiah Hartenstein (Clippers), Mitchell Robinson, RJ Barrett
Ils s’en vont : Kemba Walker, Alec Burks et Nerlens Noel (Pistons)

OKC Thunder :
Arrivées et prolongations :  Derrick Favors, JaMychal Green (Nuggets), Chet Holmgren, Ousmane Dieng, Jalen Williams, Lu Dort, Theo Maledon, Mike Muscala
Ils s’en vont : Isaiah Roby

Orlando Magic :
Arrivées et prolongations : Paolo Banchero, Mo Bamba, Gary Harris, Bol Bol
Ils s’en vont : Robin Lopez (Cavaliers)

Philadelphie Sixers :
Arrivées et prolongations : De’Anthony Melton (Grizzlies), Shake Milton, P.J. Tucker (Heat), Danuel House (Jazz), Trevelin Queen (Rockets)
Ils s’en vont : DeAndre Jordan (Nuggets)

Phœnix Suns :
Arrivées et prolongations : Devin Booker, Bismack Biyombo, Deandre Ayton, Damion Lee (Warriors), Jock Landale (Hawks), Josh Okogie (Wolves)
Ils s’en vont : JaVale McGee (Mavericks), Aaron Holiday (Hawks)

Portland Trail Blazers :
Arrivées et prolongations : Jerami Grant (Pistons), Gary Payton II (Warriors), Shaedon Sharpe, Anfernee Simons, Jusuf Nurkic, Drew Eubanks
Ils s’en vont : Joe Ingles (Bucks)

Sacramento Kings :
Arrivées et prolongations : Keegan Murray, Trey Lyles, Malik Monk (Lakers), Kevin Huerter (Hawks), Mike Brown (coach)
Ils s’en vont : Donte DiVincenzo (Warriors), Alvin Gentry [coach], Damian Jones (Lakers), Justin Holiday + Moe Harkless (Hawks)

San Antonio Spurs :
Arrivées et prolongations : Jeremy Sochan, Malaki Branham, Blake Wesley, Keldon Johnson, Gorgui Dieng, Isaiah Roby
Il s’en vont : Dejounte Murray (Hawks), Lonnie Walker IV (Lakers), Danilo Gallinari (Celtics)

Toronto Raptors :
Arrivées et prolongations Svi Mykhailiuk, Chris Boucher, Thaddeus Young, Otto Porter Jr. (Warriors), Juancho Hernangomez
Ils s’en vont: RAS

Utah Jazz :
Arrivées et prolongations : Will Hardy [coach], Walker Kessler, Malik Beasley, Walker Kessler, Leandro Bolmaro et Jarred Vanderbilt (Wolves), Talen Horton-Tucker et Stanley Johnson (Lakers), Simone Fontecchio, Lauri Markkanen, Ochai Agbaji et Collin Sexton (Cavaliers)
Ils s'en vont : Royce O’Neale (Nets), Danuel House (Sixers), Quin Snyder [coach], Rudy Gobert (Jazz), Donovan Mitchell (Cavaliers)

Washington Wizards :
Arrivées et prolongations : Johnny Davis, Will Barton + Monte Morris (Nuggets), Bradley Beal, Anthony Gill, Delon Wright (Hawks)
Ils s’en vont : Kentavious Caldwell-Pope + Ish Smith (Nuggets), Raul Neto (Cavaliers), Thomas Bryant (Lakers)

Pronostics NBA : parier sur le basket américain !

Pronostics NBA

Tout au long de cette saison de NBA 2022, nosexperts analyseront une sélection de matchs. Ils vous donneront ici un grand nombre de pronostics gratuits NBA et vous pourrez retrouver une sélection encore plus affinée dans la partie GOLD du site. Si vous souhaitez suivre sans risque nos pronostics NBA en vous inscrivant chez Winamax qui est le seul site de paris sportifs à vous offrir un 1er pari remboursé de 100€ EN CASH. Avec Winamax, c'est SANS PRESSION, si votre pari est perdant, vous pouvez retirer vos 100€ immédiatement sur votre compte bancaire ou rejouer votre remboursement !

Voici une sélection de sites de paris sportifs pour parier sur nos pronostics NBA :
- Winamax vous offre un premier pari de 100€ remboursé EN CASH
Cliquez sur ce lien pour en profiter !!!
- ZEbet vous offre 150€ de bonus dont un premier pari remboursé de 100€
Cliquez sur ce lien pour en profiter !!!

- ParionsSport En Ligne vous offre un remboursement de 150€
Cliquez sur ce lien pour en profiter !!!
- NetBet vous offre un BONUS de 160€ EN EXCLU chez RDJ
Cliquez sur ce lien pour en profiter !!!
- UniBet vous offre un BONUS de 130€ EN EXCLU chez RDJ
Cliquez sur ce lien pour en profiter !!!

Résultats NBA 2022

Vous pourrez retrouver tout au long de la saison l’ensemble des résultats de nos pronostics NBA sur cette page. y compris en Live avec des statistiques pour vos permettre de parier en direct (5 de départ, évolution du score, meilleurs marqueurs, etc.).

NBA, Pro A, Euroligue, Champions League : vous pouvez également consulter sur ce lien tous nos autres pronostics basket.

Connexion Facebook

Veuillez choisir un pseudo et confirmer nos conditions.


  • Je suis majeur *
  • J'accepte les conditions d'utilisation *
  • Je souhaite recevoir les offres de RueDesJoueurs
  • Je souhaite recevoir les offres des partenaires de RueDesJoueurs